Gault & Fremont s’allège dans le négoce d’emballage

Pierre SIAMER

Pierre SIAMER

Accompagné par UI Gestion, le fabricant tourangeau de sacs à papier pour les boulangeries cède, via sa filiale Montgolfier, sa branche d’activité négoce de produits d’emballages générant près de 4 M€ de chiffre d’affaires.

En LBO ter avec UI Gestion depuis décembre 2014 qui a succédé à Eurazeo PME (lire ci-dessous), Gault & Frémont réduit son périmètre d’intervention afin d’accélérer sa future croissance. Le fabricant tourangeau de sacs à papier pour les boulangeries procède à la cession de la branche d’activité négoce de produits d’emballages pour l’industrie de sa filiale Montgolfier acquise en 2011. Le processus de vente a été mené, depuis avril dernier, par les équipes de Logion Finance. Il a rassemblé, lors du second tour d’enchères, trois industriels français spécialistes du secteur dont le groupe stéphanois, BBA Emballages, futur acquéreur. Générant près de 4 M€ de chiffre d’affaires en 2015 sur les 9 M€ réalisés par Montgolfier, le périmètre d’activité cédé comprend une équipe de trois commerciaux sédentaires ainsi que des stocks. Cette branche d’activité possède plus de 1 200 références et une clientèle de 700 TPE et PME. La transaction s’est réalisée avec une valorisation basée sur un multiple de marge brut plus une estimation des stocks. « Cette cession de branche d’activité intervient après une réflexion d’une année dans le cadre d’un recentrage de Gault & Frémont sur son coeur de métier. Les fonds issus de cette transaction seront utilisés pour de futurs investissements à destination des meuniers mais également en vue de la réorganisation de son outil industriel », précise Pierre Siamer (photo ci-dessous), associé fondateur de Logion Finance.

Une stratégie active de croissance externe  

Fondé dans les années 60, BBA Emballages se revendique comme un acteur important en France dans la distribution d’emballages pour tous les types de conditionnement. Il a généré, en 2015, un chiffre d’affaires de 120 M€ avec un réseau de 9 centres logistiques pour 30 000 m² de stockage et 23 agences de proximité. Le groupe, basé à Saint-Etienne s’est développé, ces dernières années, principalement par des acquisitions dans toute la France en vue d’étendre son maillage territorial. « Avec un historique important de croissance externe, BBA Emballages est dans une logique de consolidation de marché en vue d’atteindre une taille critique pour augmenter sa rentabilité et optimiser certains coûts », indique Pierre Siamer. BBA Emballages finance cette transaction uniquement en numéraire. Cédée par Gault & Frémont qui a réalisé 50 M€ de revenus en 2015, la branche d’activité sera installée à Nancy sous la direction de l’agence de Dijon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>