Présentation de notre approche

Confidentialité de l’information

Nous attachons une importance majeure au caractère confidentiel de l’information que nous échangeons, traitons et diffusons.

Lorsque nous communiquons des informations à des candidats déclarés, nous exécutons toujours des vérifications préalables et prenons ensuite toutes les précautions d’usage.

Au cours du processus de cession, une gestion de l’information mal contrôlée porte préjudice et fait courir à l’entreprise une menace sérieuse tant en interne (risque de perturbation et inquiétude des collaborateurs) que sur le marché (rumeurs ou fuites nuisibles pouvant être mises à profit par des concurrents peu scrupuleux pour déstabiliser l’entreprise en entretenant le doute auprès de ses clients et fournisseurs.

Nous gérons chaque projet de manière strictement confidentielle. Ainsi, au cours de notre mission notre présence et nos interventions dans l’entreprise sont limitées au maximum car nous préférons établir un contact direct et étroit avec notre client en restant à l’écart de l’entreprise.

Notre méthodologie de travail associe en permanence notre client à l’avancée du projet: avant son exécution, chaque étape a été préalablement validée et chacune de nos actions fait l’objet d’un compte rendu détaillé et d’un échange avec notre client.

Aussi, nous établissons une relation de confiance, lien étroit et direct avec notre client tout au long de la mission.

La dimension psychologique : un facteur clef de succès dans la négociation

La réussite d’une négociation est fondée sur la conjonction de deux approches distinctes, complémentaires mais parfois contradictoires dont la mise en œuvre nécessite une préparation préalable approfondie :

Approche technique (aspect intelligible, rationnel) :

  • Maitrise de l’ensemble des fonctions : comptable, financier, commercial, industriel, juridique, fiscal
  • Choix des conseils spécialisés

Approche psychologique (aspect sensible) :

  • Appréhension du modèle de comportement de chacune des parties (identification des centres d’intérêt et des motivations réelles de la contrepartie)
  • Relationnel (‘’feeling’’) entre le client et la contrepartie
  • Posture des intervenants qui doivent rassurer mutuellement leurs clients : Enthousiasme et envie des parties de vouloir contracter ensemble
  • Préparation de la négociation, présentation et classification des arguments dont les arguments ‘’d’autorité’’ comme la connaissance approfondie du secteur
  • Choix des conseils
  • Assistance du client afin d’assurer le bon aboutissement de la négociation, notamment en veillant à tout moment à l’absence d’incompréhension, éviter le point de rupture et en prenant tout le temps nécessaire à l’explication des positions des parties et à la résolution des problèmes identifiés
  • Défense des intérêts du Mandant pendant toute la durée des négociations